user preferences

New Events

Amérique centrale / Caraïbes

no event posted in the last week

Martelly: Le Masque est Tombé

category amérique centrale / caraïbes | anti-fascisme | presse non anarchiste author Wednesday October 26, 2011 18:58author by Patricia Rachel Report this post to the editors

Il a fallu peu de temps pour faire tomber le masque de Michel Martelly . Le maitre chanteur avait fait croire qu’il s’etait refait une virginite morale et qu’il etait parvenu a se debarrasser de son gênant frère siamois Sweet Micky, le champion de l'obscénité . Jeune, fougueux, bon acteur, Martelly a parfaitement joue son rôle de messie lors des élections présidentielles. Ce Sweet Micky, très amer au palais des plus avisés, ce Sweet Micky métamorphosé en homme politique était la sensation de l'heure . Ses coup-de théâtre , ses promesses illusoires ont conquis le cœur de ce peuple crédule qui porte des œillères et l’âme de cette jeunesse avide de changement. Aujourd'hui, parvenu au timon des affaires de l’Etat ,Martelly a mis fin à cette partie de poker menteur . L'impitoyable Sweet Micky est parvenu à sortir (mieux à ressortir) du placard avec ses éternelles menaces et ses propos obscènes . Comme au carnaval ! Comme si il débitait ses grivoiseries sur les gars de T-Vice ou sur quiconque qui par mégarde se trouverait près de son char carnavalesque jouant un compas differént du sien. Sweet Micky s'en est violemment pris à Germain Etienne, journaliste au scoop. Apparemment, ce pauvre journaliste a eu le malheur de poser une question trop pertinente à notre hystérique president chanteur.

Récemment, le député Arnel Belizaire a lui aussi subi les affres de notre Sweet Micky. Il n'a pas cache sa rage « Je suis prêt à afficher la même attitude dès que, au sein même du Palais national, quelqu’un s’avise de s’en prendre à la Présidence. J’entends faire respecter l’institution tout le temps que j’occupe la fonction », a-t-il déclaré, ajoutant : « quelqu’un qui se hasarde à commettre pareille incartade peut même ne pas pouvoir quitter l’enceinte du Palais national, même s’il jouit d’une certaine immunité ». il a continue pour avancer : « Ils s’exposent au malheur, ceux qui s’opposent à moi et dont les dossiers sont déjà compliqués », Comme dit le vieux dicton "Chassez le naturel ,il revient au galop. Discours farfelu et accablant on aurait dit le fameux lion de Machiavel , dans son livre Le lion et le renard en politique .

Il faut aussi rappeler que Martelly n'est pas à son premier heurt avec la presse On n'oubliera pas facilement ce tristement célèbre " Taisez Vous " qu’il avait martelé à la presse lors du lancement de la revue touristique . Le plus effrayant dans tout cela, c'est que un tel personnage , qui a été instruit aux pieds du très redoutable Michel François et qui répond parfaitement au profil de dictateur,veut créer une armée! Cette seule idée donne des sueurs froides au dos de ceux qui ont observe et qui observent encore les dérapages de cet homme instable mentalement. Je dois rappeler à Martely que son comportement de “ bandit légal” n'est plus de mise dans la politique moderne. Nous n'avons point besoin d'un lion, d’un léopard, d’un macaque, d’une pintade et encore moins d'un renard, car en plein XXIeme siècle, Haiti ne doit pas être à nouveau la jungle qu’elle a été sous les Duvalier. Nous avons besoin d'une main avisée capable de recoudre les lambeaux de notre tissu social. Nous avons besoin d'un homme responsable et serein capable d'analyser calmement une situation pour apporter une solution appropriée. Nous ne voulons pas de ce gosse qui pousse des cris hystériques quand les choses se compliquent.

Que Martelly se resigne à se debarasser de son encombrant alter-ego de Sweet Micky. Car, il n’arrivera jamais à imposer le code du silence à ceux qui croient encore en la liberté d’expression. Qu’il le veuille ou pas, la presse restera le quatrième pouvoir!

This page can be viewed in
English Italiano Deutsch
George Floyd: one death too many in the “land of the free”
© 2005-2021 Anarkismo.net. Unless otherwise stated by the author, all content is free for non-commercial reuse, reprint, and rebroadcast, on the net and elsewhere. Opinions are those of the contributors and are not necessarily endorsed by Anarkismo.net. [ Disclaimer | Privacy ]