user preferences

New Events

Asie centrale

no event posted in the last week

Appel à protester contre le "Vendredi Sanglant" au Kazakhstan

category asie centrale | luttes en milieu de travail | appel / pétition author Wednesday December 21, 2011 22:30author by KRAS - AIT Report this post to the editors

Le 16 décembre 2011 les autorités du Kazakhstan ont tirés dans Zhanaozen (une ville de l'est du Kazakhstan) sur la manifestation des travailleurs du pétrole en grève. La grève d'environ 1500 travailleurs avec des exigences de hausse des salaires et de meilleures conditions de travail a débuté en mai, mais elle a été interdite. Le gisement de pétrole des Karazhanbas, où le conflit a éclaté, est actuellement développé par la compagnie, qui appartient à l'entreprise Chinoise "China International Trust Investment Company" et la société Kazakh "KazMunayGaz".
khazajstan_4.jpg

Le 16 décembre 2011 les autorités du Kazakhstan ont tirés dans Zhanaozen (une ville de l'est du Kazakhstan) sur la manifestation des travailleurs du pétrole en grève. La grève d'environ 1500 travailleurs avec des exigences de hausse des salaires et de meilleures conditions de travail a débuté en mai, mais elle a été interdite. Le gisement de pétrole des Karazhanbas, où le conflit a éclaté, est actuellement développé par la compagnie, qui appartient à l'entreprise Chinoise "China International Trust Investment Company" et la société Kazakh "KazMunayGaz".

L'ampleur de la répression a été en constante augmentation: au cours du conflit, une centaine de travailleurs a été licencié, une militante active, Zhaksalyk Turbayev, a été tué par des inconnus, du feu a été mis à la maison d'un autre activiste, Aslambek Aydarbayev, a été énoncé, et l'avocate des organisations syndicales, Natalia Sokolova, a été condamnée à 6 ans de prison pour "incitation à la révolte sociale". D'autres syndiqués Akzhanat Aminov, Kuanysh Sisenbayev et plus de 30 autres syndicalistes ont également été arrêtés et condamnés.

Le régime du président Nazarbaïev est largement connu pour ses répressions brutales du mouvement des travailleurs et pour son autoritarisme. Il a déclaré la théorie de l'«eurasisme» (activement promu par la «nouvelle droite» de Russie par l'ethnologue Lev Gumilev) l'idéologie officielle.

Maintenant, par la répression de la manifestation, de nombreux travailleurs ont été tués: 11 personnes, selon les données officielles, et 70 personnes, selon des données officieuses. Les travailleurs ont informés qu'il y a eu des centaines de blessés. La ville est maintenant en état d'urgence et sous couvre-feu. Le régime a mis l'armée dans la ville et l'a coupé du reste du monde.

Dans les villes voisines, il y a des rassemblements et des actions de solidarité avec les travailleurs de Zhanaozen. Les autorités ont de nouveau ouvert le feu, et il y a de nouvelles victimes.

Nous appelons à la protestation immédiate pour arrêter le massacre des ouvriers au Kazakhstan. Merci d'envoyer des lettres de protestation à l'ambassade du Kazakhstan et à la société CITIC, n’hésitez pas à faire des manifestations et rassemblements devant celles-ci ! Nous appelons également à un boycott des marchandises en provenance du Kazakhstan.

Secrétariat international de KRAS-AIT

This page can be viewed in
English Italiano Deutsch
George Floyd: one death too many in the “land of the free”
© 2005-2020 Anarkismo.net. Unless otherwise stated by the author, all content is free for non-commercial reuse, reprint, and rebroadcast, on the net and elsewhere. Opinions are those of the contributors and are not necessarily endorsed by Anarkismo.net. [ Disclaimer | Privacy ]