user preferences

10. L'Organisation spécifique anarchiste: Production et reproduction de la théorie

category brésil/guyane/suriname/guinée française | mouvement anarchiste | déclaration de principes author Monday August 06, 2012 20:32author by FARJ - FARJ Report this post to the editors

Anarchisme social et organisation

Anarchisme social et organisation Traduction française

10. L'Organisation spécifique anarchiste: Production et reproduction de la théorie

L'Organisation spécifique anarchiste:
Production et reproduction de la théorie
Une autre activité importante de l'organisation spécifique anarchiste spécifique est la production et la reproduction de la théorie. Nous considérons la théorie comme «[un] ensemble de concepts articulés de manière cohérente entre eux [...], un instrument, un outil, [qui] sert à faire un travail, qui sert à produire les connaissances dont nous avons besoin pour produire" [152 ]. La théorie est fondamentale tant pour la conception de la stratégie, ainsi que pour la propagande que l'organisation effectue La Stratégie vise à accroître l'efficacité du travail de l'organisation anarchiste alors que la propagande est très importante dans la perspective de la promotion des idées anarchistes.
Ainsi, nous considérons cet ensemble de concepts articulés de façon cohérente - la théorie - comme un outil indispensable pour la pratique, afin d'effectuer une tâche spécifique. Par conséquent, "si elle ne nous sert pas à produire de nouvelles connaissances utiles pour la pratique politique, la théorie est inutile" [153].
Etant produite au sein de l'organisation spécifique anarchiste, la théorie formalise les concepts afin de permettre à l'organisation:. 1) de comprendre la réalité dans laquelle elle agit, 2) d’être capable de faire un pronostic sur les objectifs du processus de transformation sociale et 3. .) de définir les actions qui seront prises afin de mettre ce processus en pratique. Nous appelons ce schéma la stratégie, et nous en discuterons plus en détail ci-dessous.
En cherchant à comprendre la réalité dans laquelle nous opérons, la théorie organise l'information et les données, formalise la compréhension du moment historique dans lequel nous évoluons, et la définition de ses caractéristiques sociales, politiques et économiques. Autrement dit, elle effectue un diagnostic complet de la réalité dans laquelle l'organisation spécifique anarchiste opère. En l'occurence, il est important, au-delà de la lecture en général, de penser au contexte régional, de l’endroit où l'on agit, car si cela n'est pas fait on coure le risque de l'application d’une méthodologie qui est incorrecte pour le processus de transformation sociale (l’«importation» de théories toutes faites d'autres époques et d'autres contextes). Cependant, pour nous la théorie ne s'arrête pas là. C'est à travers elle que l'organisation anarchiste fait un pronostic quant aux objectifs que la transformation sociale entend imprimer au système capitaliste. La conception du socialisme libertaire et du processus révolutionnaire de transformation ne peut être pensée, aujourd'hui, qu’à partir d'un point de vue théorique, puisque dans la pratique, nous ne vivons pas dans une époque révolutionnaire.
Ainsi, la théorie organise les concepts qui définissent la transformation de la société future, ainsi que celle de la société elle-même, qui sont les objectifs finaux de l'organisation spécifique anarchiste. La Théorie définit également comment l'organisation anarchiste devrait agir dans la réalité dans laquelle elle se trouve afin de parvenir à ses objectifs finaux. De cette façon, toute la réflexion que nous élaborons aujourd'hui sur le processus complet de transformation sociale que nous entendons imprimer à la société est une réflexion théorique, puisque, malgré le fait qu’elle soit mise en pratique, cela ne se fait pas complètement, mais partiellement, conjointement au développement des étapes qui correspondent au début du processus. D'autres étapes ne sont envisageable que dans l'avenir et, aujourd'hui, peuvent également être pensées de façon théorique.
La théorie est également très importante dans le processus de la propagande, puisque pour promouvoir les idées anarchistes, il est nécessaire d'articuler les concepts de manière cohérente. Outre la propagande prenant place - plus largement - dans la pratique, la théorie joue aussi un rôle très important dans celle-ci. Quand la théorie est utilisée pour la propagande elle formalise le passé avec l'étude et la reproduction des théories anarchistes, qui ont comme objectif d'approfondir le plan idéologique et de faire connaître plus largement l'idéologie anarchiste. Elle peut également avoir lieu en ce qui concerne le présent et l'avenir avec la propagation théorique de matériaux qui expliquent nos critiques de la société actuelle, notre conception de la société future et du processus de transformation sociale. Il est également important que la production de la théorie vise à mettre à jour des aspects idéologiques obsolètes ou cherche à adapter l'idéologie aux réalités spécifiques et particulières. Cet ensemble du processus de propagande théorique est fondamental pour rassembler les gens autour de notre cause. Plus il y a de théorie produite et distribuée, plus facile sera la pénétration de l'anarchisme dans la société.
Nous considérons que la théorie est indispensable à la pratique. Lorsque nous travaillons avec des concepts corrects et bien articulés, la pratique est beaucoup plus efficace. « S'il n'y a pas de ligne [théorique] claire et concrète, il n'existe aucune pratique politique efficace» [154] et la volonté politique de l'organisation encourt un risque sérieux d'être gaspillée.
Malgré cela, nous ne croyons pas que, pour agir, l'organisation anarchiste, ai besoin avant toute autre chose, d'avoir une théorie approfondie et développée. En fait, il existe des organisations qui croient que le gros problème de l'anarchisme est dans la résolution, presque mathématiquement, de la théorie anarchiste. Pour nous, bien que nous défendions de manière insistante que la théorie est très importante pour une pratique efficace, nous ne croyons pas que la théorie produite sans contact concret et prolongé avec la pratique peut porter des fruits prometteurs. La théorie promue par des intellectuels retirés de la lutte ou avec peu de pratique sociale - des intellectuels qui pensent qu'ils ont compris la théorie plus que quiconque et ont trouvé des réponses définitives à des questions théoriques - est de peu d'utilité, car c’est dans la pratique que nous vérifions si le la théorie sert à quelque chose; pratique qui contribue nécessairement à la théorie. Nous ne croyons pas, comme beaucoup de ces intellectuels, qu’avec la théorie seulement on aura nécessairement une pratique efficace. Si cette théorie n'a pas été construite avec un contact suffisant et permanent avec la pratique, la probabilité qu’elle aie peu d'utilité est énorme.
Quand nous avons commencé l'introduction de ce texte avec le sous-titre " pour théoriser de manière efficace, il est essentiel d'agir» [155] nous faisions allusions de manière précise à l'idée que pour une production théorique cohérente et efficace, il n'y a pas d'autre moyen que de la produire, aussi, à partir des expériences pratiques.. Dans ce cas, ce n'est pas toujours la théorie qui détermine la pratique. Nous croyons que la théorie et la pratique sont complémentaires et que de la théorie on pratique, et de la pratique, on théorise. Si nous pouvons théoriser aujourd'hui au sujet de notre idéologie, c'est parce que nous la «testons» dans notre pratique quotidienne et nous vérifions ce qui fonctionne, ce qui ne fonctionne pas, ce qui est actuel et ce qui doit être mis à jour. Nous savons que, souvent, «dans la pratique, la théorie est autre» et cela s'applique surtout à l'anarchisme.. Tout ce qui a été produit ou est produit théoriquement dans l'anarchisme ne sert pas la pratique que nous voulons. Cela vaut également pour des aspects qui sont moins idéologiques, comme l'analyse de la conjoncture, l'évaluation des forces politiques en jeu, etc qui peuvent même être des théories intéressantes, mais si elles ne trouvent pas de cohérence dans la pratique, ne nous serviront à rien.
La valeur importante que nous accordons à la pratique donne une importance absolue au processus de travail social et d'insertion. Elle met l'idéologie anarchiste à l'épreuve, permettant à l'organisation anarchiste de mieux réfléchir à ses possibilités et horizons, d'être beaucoup plus programmatique, d'agir avec ses pieds sur le terrain et de faire avec la vie telle qu'elle est, et non pas comment nous aurions voulu qu'elle soit. Pour cette raison, la pratique et l'insertion sociales permettent de réaliser de manière plus précise, toute la production théorique de l'organisation anarchiste.
De ce rapport entre la théorie et la pratique nous considérons le chemin théorique de l'organisation anarchiste spécifique comme une manière constante de théoriser, pratiquer, évaluer la théorie et, si nécessaire, de reformuler, re-théoriser, re-pratiquer, et ainsi de suite.
Beaucoup d'organisations anarchistes définissent la théorie uniquement comme compréhension de la réalité dans laquelle elles agissent. De cette façon, elles séparent la théorie de l'idéologie, la première étant cette «un ensemble de concepts articulés entre eux de manière cohérente» qui servirait uniquement pour l'élaboration de réponses à ce que nous appelons « la première question de la stratégie », qui est « Où sommes-nous ? ». En ce sens la théorie reviendrait à rechercher une compréhension plus profonde de la réalité dans laquelle on évolue. Sur cela nous sommes d'accord. Cependant, nous croyons, comme nous l'avons précisé ci-dessus, que la théorie permet également de répondre aux deuxième et troisième questions de stratégie, qui sont , «Où voulons-nous aller ? ", et "Comment pensons-nous que nous pouvons partir de là où nous sommes et arriver là où nous voulons aller ? ".
Ainsi, dans ce cadre stratégique la théorie ne se limite pas à la première question, mais cherche également à répondre aux deuxième et troisième questions. En outre, cette théorie impliquée dans la stratégie a nécessairement des éléments idéologiques et, par conséquent, dans ce cas la théorie et l'idéologie, en dépit d'être des concepts distincts, ne peuvent pas être clairement séparés. La Théorie comporte nécessairement des aspects idéologiques et l'idéologie comporte nécessairement des aspects théoriques. Il y a, par conséquent, un lien direct entre l’un et l'autre.
A partir de cette compréhension de la relation entre la théorie et l'idéologie, nous pensons que l'organisation spécifique anarchiste doit travailler avec ce que nous appelons l'unité idéologique et théorique. Cette unité se produit à travers le processus décisionnel de l'organisation anarchiste et a pour objectif de déterminer une ligne politique claire (théorique et idéologique) qui doit, nécessairement, guider toutes les activités et les actions de l'organisation qui, «à la fois dans l’ensemble ainsi que dans les détails, devrait être en accord exact et constant »[156] avec la ligne définie par l'organisation. Nous ne croyons pas qu'il serait possible de travailler avec plusieurs conceptions théoriques et idéologiques sans que cela signifie des conflits permanents et des pratiques inefficaces. L'absence de cette ligne théorique et idéologique politique conduit à un manque d'articulation, voire à des articulations contradictoires de l'ensemble des concepts, dont le résultat est une pratique incorrecte, confuse et/ou inefficace.
Avec cette ligne politique bien définie tout le monde sait comment agir et, en cas de problèmes pratiques, il apparaît clairement que la ligne devrait être révisée. Lorsque la ligne théorique et idéologique n'est pas bien définie et qu'il y a un problème, il ya des difficultés à identifier ce qui doit être révisé. C’est, par conséquent, la clarté de cette ligne qui permet à l'organisation de se développer théoriquement.

Notes:
152. FAU. Huerta Grande: a Importância da Teoria. Huerta Grande: un Importância da Teoria.
153. Ibid.
154. Ibid.
155. Ibid.
156. Dielo Trouda. "Plate-forme organisationnelle pour une Union Générale des Anarchistes"


Sommaire

0. Préface du Traducteur

1. Introduction

2. L'anarchisme social, la lutte des classes et les relations Centre-Périphérie

3. L'anarchisme au Brésil: la perte et la tentative de récupération du vecteur social

4. La société de domination et d'exploitation: le capitalisme et l'Etat

5. Les objectifs finaux: la révolution sociale et socialisme libertaire

6. L’organisation et la force sociale

7. Les mouvements sociaux et l'organisation populaire

8. L'organisation spécifique anarchiste

9. L'organisation spécifique anarchiste: la pratique et l'insertion sociale

10. L'organisation spécifique anarchiste: production et reproduction de la théorie

11. L'organisation spécifique anarchiste: la propagande anarchiste

12. L'organisation spécifique anarchiste spécifique: formation politique, relations et gestion des ressources

13. L'organisation spécifique anarchiste: rapports entre L'organisation spécifique anarchiste et les mouvements sociaux

14. L'organisation Spécifique Anarchiste: La nécessité de la stratégie, de la tactique et du programme

15. L'Especifismo: L'organisation anarchiste, perspectives et influences historiques

16. Notes et conclusion

This page can be viewed in
English Italiano Deutsch
Employees at the Zarfati Garage in Mishur Adumim vote to strike on July 22, 2014. (Photo courtesy of Ma’an workers union)

Front page

Loi travail 2017 : Tout le pouvoir aux patrons !

En Allemagne et ailleurs, la répression ne nous fera pas taire !

El acuerdo en preparacion entre la Union Europea y Libia es un crimen de lesa humanidad

Mourn the Dead, Fight Like Hell for the Living

SAFTU: The tragedy and (hopefully not) the farce

Anarchism, Ethics and Justice: The Michael Schmidt Case

Land, law and decades of devastating douchebaggery

Democracia direta já! Barrar as reformas nas ruas e construir o Poder Popular!

Reseña del libro de José Luis Carretero Miramar “Eduardo Barriobero: Las Luchas de un Jabalí” (Queimada Ediciones, 2017)

Análise da crise política do início da queda do governo Temer

Dès maintenant, passons de la défiance à la résistance sociale !

17 maggio, giornata internazionale contro l’omofobia.

Los Mártires de Chicago: historia de un crimen de clase en la tierra de la “democracia y la libertad”

Strike in Cachoeirinha

(Bielorrusia) ¡Libertad inmediata a nuestro compañero Mikola Dziadok!

DAF’ın Referandum Üzerine Birinci Bildirisi:

Cajamarca, Tolima: consulta popular y disputa por el territorio

Statement on the Schmidt Case and Proposed Commission of Inquiry

Aodhan Ó Ríordáin: Playing The Big Man in America

Nós anarquistas saudamos o 8 de março: dia internacional de luta e resistência das mulheres!

Özgürlüğümüz Mücadelemizdedir

IWD 2017: Celebrating a new revolution

Solidarité avec Théo et toutes les victimes des violences policières ! Non à la loi « Sécurité Publique » !

Solidaridad y Defensa de las Comunidades Frente al Avance del Paramilitarismo en el Cauca

© 2005-2017 Anarkismo.net. Unless otherwise stated by the author, all content is free for non-commercial reuse, reprint, and rebroadcast, on the net and elsewhere. Opinions are those of the contributors and are not necessarily endorsed by Anarkismo.net. [ Disclaimer | Privacy ]