user preferences

Solidarité avec Théo et toutes les victimes des violences policières ! Non à la loi « Sécurité Publique » !

category france / belgique / luxembourg | anti-fascisme | article de fond author Tuesday February 14, 2017 04:55author by Relations Extérieures de la CGA - Coordination des Groupes Anarchistes Report this post to the editors

featured image

Communiqué de la CGA de solidarité avec Théo et toutes les victimes de la police, contre les lois sécuritaires, les violences et le racisme d’État.

[English] [Castellano] [Italiano]

La Coordination des Groupes Anarchistes affirme sa solidarité avec Théo, qui a subi un viol, des coups et des brimades de la part de quatre policiers le 2 février dernier. Nous nous solidarisons également des personnes qui ont manifesté et manifestent face à la police leurs légitimes colères à Aulnay et dans diverses communes de Seine-Saint-Denis. Nous dénonçons l’emploi de la violence par la police à l’encontre de ces manifestant‑e‑s, dont des tirs de sommation à balles réelles dans la nuit du 6 au 7 février, ainsi que toutes les interpellations et condamnations en justice. Ce samedi 11 février, des mobilisations contre les violences policières et en solidarité avec Théo ont été organisées partout en France. Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées devant le TGI de Bobigny, où là encore la répression a été très sévère.

Les violences subies par Théo ne peuvent pas être présentées comme un cas isolé : outre les coups et les blessures, des recensements font état d'une moyenne de 10 à 15 morts liées à la police par an (il n’existe pas de statistiques officielles à ce sujet). Souvenons-nous des cas les plus médiatiques de Zyed et Bouna, de Wissam El Yamni, de Rémi Fraisse et d'Adama Traoré. L’impunité qui suit ces affaires renforce le sentiment de toute puissance de la police qui va toujours plus loin.

La police relaie bien volontiers un racisme d’État qui s’institutionnalise et se banalise toujours plus à travers des lois, des pratiques et des discours. Le racisme des flics s’étale sans vergogne dans les quartiers populaires où contrôles au faciès et vexations plus ou moins violentes sont monnaie courante.

L’état d’urgence désormais à durée indéterminée donne toujours plus de prérogatives à la police en la dispensant fortement de déjà modestes contrôles juridiques. L’État a demandé à sa police de relever le niveau de répression et de violence à l’encontre du mouvement social contre la loi travail. Ces dispositions ont contribué à lâcher encore la bride des flics.

Ce sentiment que tout leur est permis s’est cristallisé à travers le « mouvement » des flics de cet automne réclamant des moyens supplémentaires, une « plus grande liberté d’agir face aux délinquants » et l’extension de la notion de leur légitime défense. Le tout avec l’attention et la bienveillance de la quasi-totalité de la classe politique et du gouvernement, qui a débloqué une enveloppe de 250 millions et légifère actuellement suite à ces revendications sur l’assouplissement de la légitime défense de la police.

Comble du cynisme, alors que Théo est encore à l’hôpital, l’Assemblée nationale vient précisément d’approuver ce mercredi 8 février, la loi de « sécurité publique », qui assouplit les règles de légitime défense pour les policiers, durcit les peines pour outrage aux forces de l’ordre et autorise l’anonymat des enquêteurs. Elle précise entre autres que les policiers pourront utiliser leurs armes « face à la menace de personnes armées » (de quels types d’armes ?) ou « lorsqu’ils ne peuvent défendre autrement le terrain qu’ils occupent ». Autant de notions floues qui préparent de nouveaux drames…

Exigeons la fin de l’impunité policière, le retrait de la loi « sécurité publique », la levée de l’état d’urgence et l’abrogation des lois sécuritaires.

Ne laissons pas rogner nos droits et nos conquêtes sociales !


Le 12 février 2017,

les Relations Extérieures de la CGA

Related Link: http://www.c-g-a.org/content/solidarite-avec-theo-et-to...e-pub
author by Alternativa Libertaria/fdca - Ufficio Relazioni Internazionalipublication date Fri Feb 17, 2017 06:07Report this post to the editors


Solidarietà con Théo e con ogni vittima degli abusi della polizia!
No alla legge di "Pubblica Sicurezza"!

La Coordination des Groups Anarchistes (CGA) afferma la propria solidarietà con Théo, che è stato violentato, pestato ed insultato da 4 poliziotti nei giorni scorsi. Affermiamo anche la nostra solidarietà con le persone che hanno mostrato e continuao a mostrare la loro legittima rabbia contro la polizia a Aulnay e nella altre municipalità di Seine-Saint-Denis. Denunciamo l'uso della violenza da parte della polizia contro i manifestanti, in particolare i colpi di avvertimento con proiettili veri durante la notte tra il 6 e 7 febbraio, come pure tutti gli arresti e le detenzioni criminali. Sabato 11 febbraio è stata organizzata una manifestazione contro la violenza della polizia ed in solidarietà con Théo in tutta la Francia. Migliaia di persone si sono radunate davanti al tribunale di Bobigny dove la repressione è stata molto dura.

Gli abusi subiti da Théo non possono essere considerati come un caso individuale: al di là delle percosse e degli insulti, alcune inchieste dimostrano una media di 10-15 morti all'anno collegati alla polizia (non esiste alcuna statistica ufficiale su questa materia). Ricordiamo i più noti come quelli di Zyed e Bouna, Wissam El Yamni, Rémi Fraisse e Adama Traoré. L'impunità che è seguita a questi casi rafforza il senso di potenza della polizia che osa sempre di più.
La polizia si fa volentieri interprete del razzismo di Stato che è stato istituzionalizzato ed ancor più trivializzato tramite le leggi, tramite le pratiche ed i discorsi. Il razzismo della polizia si esprime senza alcuna vergogna nei quartieri della classe lavoratrice dove sono comuni i controlli razziali e le umiliazioni più o meno violente.

Lo stato d'emergenza senza fine dà alla polizia sempre più poteri senza quasi alcun controllo giudiziario. Lo Stato ha chiesto alla polizia di incrementare la repressione e la violenza sulle proteste contro la Legge sul Lavoro. Queste regole hanno contribuito a scatenare i poliziotti.
Lo scorso autunno, durante le manifestazioni, la polizia aveva chiesto maggiori risorse, "maggiore libertà d'azione contro i manifestanti" ed un'estensione della facoltà di autodifesa. Tutto questo è stato accolto con favore ed attenzione da parte di tutta la classe politica e del governo che ha aumentato il budget di 250 milioni di euro e sta discutendo un provvedimento di ampliamento della facoltà di autodifesa per la polizia.

Il cinismo supera ogni limite mercoledì 8 febbraio, quando Théo è ancora in ospedale e l'Assemblea Nazionale approva la legge di "pubblica sicurezza" che attenua le regole di autodifesa per i poliziotti, aumenta i termini di incarcerazione per aggressione alla polizia ed autorizza gli investigatori a restare anonimi. Questa legge stabilisce anche che i poliziotti possono usare le loro armi "se minacciati da chiunque porti un'arma" (senza definire quale tipo di arma) oppure “quando non possono difendere in altro modo la loro posizione”. Tutto ciò non può che portare ad ulteriori tragedie.

Chiediamo la fine dell'impunità della polizia, il ritiro della legge di "pubblica sicurezza", la fine dello stato d'emergenza e l'abrogazione di tutte le leggi securitarie.
Non permettiamo che i nostri diritti e le nostre conquiste sociali siano spazzate via!
12 febbraio 2017,
les Relations Extérieures de la CGA

(traduzione a cura di Alternativa Libertaria/fdca - Ufficio Relazioni Internazionali)
Related Link: http://www.c-g-a.org

 

This page has not been translated into 한국어 yet.

This page can be viewed in
English Italiano Deutsch

Front page

The Turkish army is attacking Yezîdî Kurds and Rojava villages

Strike in Cachoeirinha

End War: End Capitalism

Nota de repudio a la condena de Rafael Braga a 11 años de prisión

Who’s Rafael Braga Vieira?

25 aprile 2017: per sempre in lotta – per sempre in resistenza

¿Quién es Rafael Braga Vieira?

Italia - SULLE QUESTIONI ETICHE E POLITICHE INERENTI LA FINE DELLA VITA

Lotte operaie in Italia tra conquiste, autonomia, speranze e sconfitte.

Italia - 25 aprile 2017: per sempre in lotta, per sempre in resistenza

Movimiento Salud Para Todos y Todas realiza lanzamiento oficial en Santiago

In the Shadow of Social Democracy: Right-Wing Challenges and Left Alternatives

SOSPESO LO SCIOPERO DELLA FAME DELLE PRIGIONIERE E DEI DEI PRIGIONIERI CURDI

Reflexiones sobre el trabajo de base de matriz libertaria

Lessons of the Russian Revolution: Workers’ Revolutions are Different from Capitalist Revolutions

Κολαστήριο!

Cajamarca: environmental and territorial dispute in “post-conflict” Colombia

¡Alto a las amenazas del gobierno de Hidalgo contra nuestro compañero militante Adrián!

Ενάντια Στο Τέλος Της Διαδρομής

Νόμος και Εξουσία

(Bielorrusia) ¡Libertad inmediata a nuestro compañero Mikola Dziadok!

Μικρό εργαλείο για τον νέο αντεργατικό νόμο

Ausência de ideologia de câmbio e a base para a guinada à direita

Na jornada de luta camponesa Pequenos Agricultores e Sem Terra retomam as terras do Açu

France / Belgique / Luxembourg | Anti-fascisme | Article de fond | fr

Wed 26 Apr, 10:17

browse text browse image

arton214.jpg imageAttaque fasciste sur la Croix Rousse et contre la librairie libertaire la Plume Noire 16:17 Mon 21 Nov by Coordination des Groupes Anarchistes - Lyon 2 comments

La résistance de nos camarades a empêché les fascistes de pénétrer physiquement dans le local, mais n’a pu éviter les dégâts matériels que sont la destruction de la totalité des vitres et d’une partie du volet. Plusieurs personnes ont également subi des blessures légères durant cette agression qui a duré de longues minutes, notamment à cause de projectiles (pierres, outils métalliques, bouteilles en verre) lancés par les fascistes. Lors de leur arrivée puis de leur départ, les fascistes ont hurlé « on est chez nous », « la France au Français » et « morts aux juifs », comme signe de ralliement et de dispersion.
Cette attaque odieuse n’est pas un fait isolé. Près de 20 ans après l’incendie du précédent local de la Plume Noire par l’extrême-droite en 1997, elle s’inscrit dans la montée en puissance actuelle de l’extrême-droite et du fascisme, qui se traduit par une multiplication des agressions contre les minorités, des militantes et militants du mouvement syndical, féministe, antiraciste, LGBT et progressiste. [English] [Castellano] [Ελληνικά] [Italiano] [Nederlands]

clement.jpg imageLes assassins de Clément Méric devront répondre de leur crime 22:49 Sat 08 Jun by Commission antifasciste AL 0 comments

On ne combat pas l’extrême droite en reprenant ses idées, ou en faisant mine de l’« écouter » et de la « comprendre ». On doit lui opposer des valeurs frontalement opposées : solidarité de classe, égalité des droits, égalité sociale.

imageAttaque fasciste sur la Croix Rousse et contre la librairie libertaire la Plume Noire Nov 21 by Coordination des Groupes Anarchistes - Lyon 2 comments

La résistance de nos camarades a empêché les fascistes de pénétrer physiquement dans le local, mais n’a pu éviter les dégâts matériels que sont la destruction de la totalité des vitres et d’une partie du volet. Plusieurs personnes ont également subi des blessures légères durant cette agression qui a duré de longues minutes, notamment à cause de projectiles (pierres, outils métalliques, bouteilles en verre) lancés par les fascistes. Lors de leur arrivée puis de leur départ, les fascistes ont hurlé « on est chez nous », « la France au Français » et « morts aux juifs », comme signe de ralliement et de dispersion.
Cette attaque odieuse n’est pas un fait isolé. Près de 20 ans après l’incendie du précédent local de la Plume Noire par l’extrême-droite en 1997, elle s’inscrit dans la montée en puissance actuelle de l’extrême-droite et du fascisme, qui se traduit par une multiplication des agressions contre les minorités, des militantes et militants du mouvement syndical, féministe, antiraciste, LGBT et progressiste. [English] [Castellano] [Ελληνικά] [Italiano] [Nederlands]

imageLes assassins de Clément Méric devront répondre de leur crime Jun 08 by Commission antifasciste AL 0 comments

On ne combat pas l’extrême droite en reprenant ses idées, ou en faisant mine de l’« écouter » et de la « comprendre ». On doit lui opposer des valeurs frontalement opposées : solidarité de classe, égalité des droits, égalité sociale.

imageAttaque fasciste sur la Croix Rousse et contre la librairie libertaire la Plume Noire Nov 21 CGA - Lyon 2 comments

La résistance de nos camarades a empêché les fascistes de pénétrer physiquement dans le local, mais n’a pu éviter les dégâts matériels que sont la destruction de la totalité des vitres et d’une partie du volet. Plusieurs personnes ont également subi des blessures légères durant cette agression qui a duré de longues minutes, notamment à cause de projectiles (pierres, outils métalliques, bouteilles en verre) lancés par les fascistes. Lors de leur arrivée puis de leur départ, les fascistes ont hurlé « on est chez nous », « la France au Français » et « morts aux juifs », comme signe de ralliement et de dispersion.
Cette attaque odieuse n’est pas un fait isolé. Près de 20 ans après l’incendie du précédent local de la Plume Noire par l’extrême-droite en 1997, elle s’inscrit dans la montée en puissance actuelle de l’extrême-droite et du fascisme, qui se traduit par une multiplication des agressions contre les minorités, des militantes et militants du mouvement syndical, féministe, antiraciste, LGBT et progressiste. [English] [Castellano] [Ελληνικά] [Italiano] [Nederlands]

imageAntifascisme Jun 04 Alternative libertaire 0 comments

« Parce que nous n’avons rien oublié du sourire de notre camarade ni de ses combats, parce que nous n’avons rien pardonné de l’infamie des fascistes qui l’ont tué et du système qui les produit, parce que nous n’entendons pas laisser sa mémoire aux mains des juges et des journalistes à l’occasion du procès qui approche. »

imageBelgique : Après les attentats, la répression d’État May 23 Alternative libertaire 0 comments

Les attentats de Bruxelles ont d’ores et déjà des conséquences néfastes sur les classes populaires, les musulmans et le mouvement social.

imageLoi sur le renseignement : Un Patriot Act à la française May 30 Alternative Libertaire 0 comments

Après les assassinats de janvier 2015 le gouvernement compte faire voter en urgence une nouvelle loi antiterroriste. Celle-ci constitue une grave atteinte aux libertés publiques dans un contexte de répression politique systématisée.

textCharlie Hebdo : Après l’émotion, passons à l’action Feb 20 Alternative Libertaire 0 comments

Le carnage perpétré au siège de Charlie Hebdo et le meurtre de clients juifs dans un supermarché casher ont suscité une vague d’émotion légitime que nous partageons. Mais la colère ou la peur sont toujours mauvaises conseillères et il faut maintenant s’interroger sur les répercussions politiques de cette tuerie et démêler les discours pour tenter d’y voir clair.

more >>
© 2005-2017 Anarkismo.net. Unless otherwise stated by the author, all content is free for non-commercial reuse, reprint, and rebroadcast, on the net and elsewhere. Opinions are those of the contributors and are not necessarily endorsed by Anarkismo.net. [ Disclaimer | Privacy ]