Benutzereinstellungen

Neue Veranstaltungshinweise

France / Belgique / Luxembourg

Es wurden keine neuen Veranstaltungshinweise in der letzten Woche veröffentlicht

[ZAD] Les expulsions ont commencé, la zad appelle à se mobiliser

[Castellano] [English] [Italiano]

category france / belgique / luxembourg | répression / prisonniers et prisonnières | article de fond author Donnerstag April 12, 2018 08:34author by ZAD - Notre-Dame-des-Landes Report this post to the editors

featured image
Les vraies rouges résistent !

"Conjurée des années durant par le mouvement, une nouvelle tentatives d’expulsions sur la zad de Notre dame des landes a commencé. [...] Nous appelons toutes celles et ceux qui peuvent nous rejoindre dès maintenant ou dans les prochains jours à venir sur la zad. Plus de 80 rassemblements sont d’ores et déjà prévus partout en france ce soir, à Nantes et Rennes à 18h entre autres. La réponse face à ces expulsions se trouvera aussi dans la durée. Une manifestation est appelée à Nantes ce samedi et une convergence sur la zad ce week-end." Communiqué du mouvement anti-aéroport daté du lundi 9 avril 2018.

[English] [Italiano] [Castellano] [Ελληνικά]

Lire aussi :
- Appel pour une solidarité intergalactique et des actions partout pour mettre fin à la destruction de la zad de Notre-Dame-des-Landes [English] [Ελληνικά]



Conjurée des années durant par le mouvement, une nouvelle tentatives d’expulsions sur la zad de Notre dame des landes a commencé. Dès 3h du matin, l’opération s’est déployée dans toute sa brutalité : interminables files de fourgons bleu marine, chars blindés, lacrymos, premiers blessés et premières arrestations. Les gendarmes ont annoncé que les journalistes étaient strictement interdits "sur tout le dispositif" et leur ont bloqué l’accès au site. Ils ont affirmé que la prise d’images de presse était prohibée et que les médias devraient se contenter de celle fournies par la gendarmerie.

Ces expulsions confirment la prétention du gouvernement à rétablir le droit tout en s’asseyant grossièrement dessus. La préfecture n’a même pas daigné laisser la possibilité aux habitants de la zad d’avoir accès aux bases minimales du droit au logement, en l’occurence des procédures nominatives et contradictoires en cas de volonté d’expulsion. Les habitants de la plupart des lieux de la zad s’étaient pourtant nommés et identifiés à plusieurs reprises au cours des dernières années.

Le double jeu lamentable de la préfecture s’affiche aujourd’hui dans toute son hypocrisie : l’annonce de la recherche d’une évolution "sereine et apaisée de la situation" tout en envoyant 2500 policiers ici raser des habitats. On nous annonce un tri qui va s’opérer selon des catégories qui sont de pures fictions qui ne répondent un rien d’autre qu’aux besoins du story telling répressif dans lequel le gouvernement s’est enfermé. Il n’y pas ici de radicaux d’un côté et de paysans de l’autre mais un ensemble de façons entremêlées de partager ce territoire. Contrairement à ce qu’affirme Gérard Collomb, personne ne s’est d’ailleurs régularisé individuellement ces dernières semaines au dépend des autres. L’ensemble du mouvement a proposé un cadre de convention collective pour l’ensemble des habitants et projets.

Mais le gouvernement ne pouvait pas simplement admettre que le projet d’aéroport était inutile, il fallait absolument qu’il se venge de ceux qui l’avaient forcé à cet abandon. La terre se meurt, les formes économiques les plus brutales atrophient nos vies, et partout des personnes aspirent à sortir cet état de fait. Elles étaient 30 000 le 10 février à s’engager à soutenir l’avenir de la zad. Mais Le message politique du gouvernement est ce matin très clair : il ne devra être laissé aucune possibilité à des espaces d’expérimentation.

Notre colère est ce matin profonde face au lamentable gâchis que représente la destruction engagée des maisons et espaces de vie que nous avons construits ici. Notre émotion est grande à l’idée que l’expérience collective de la zad soit mise en danger par le déferlement policier. La zad ne disparaîtra pas pour autant. Nous habitons ici, nous sommes enraciné.e. s à ce bocage, nous ne partirons pas. Nous saluons le courage des personnes qui nous ont déjà rejoint.e.s sur le terrain et ont répondu aux appels. En 2012, l’arrogance écrasante de l’Etat a fini par se retourner contre lui. Dans un contexte de montée des grèves, manifestations, occupations dans tout le pays, gageons que l’expulsion de Notre Dame des Landes deviendra un nouveau moteur de la révolte qui se diffuse ici et maintenant. Cette opération de destruction se retournera de nouveau contre ses auteurs.

Nous appelons toutes celles et ceux qui peuvent nous rejoindre dès maintenant ou dans les prochains jours à venir sur la zad. Plus de 80 rassemblements sont d’ores et déjà prévus partout en france ce soir, à Nantes et Rennes à 18h entre autres. La réponse face à ces expulsions se trouvera aussi dans la durée. Une manifestation est appelée à Nantes ce samedi et une convergence sur la zad ce week-end.

Tu veux venir défendre la zad à nos côtés ? Lis l'article indiqué ci-dessous, avec des vrais morceaux d’infos pratiques à l’intérieur(legal, accès à la zone..) et qui précise l’état d’esprit dans lequel on a envie de lutter.

Verwandter Link: http://zad.nadir.org/spip.php?article5316

expulsion_zad.jpg

valse05611.jpg

This page can be viewed in
English Italiano Deutsch
Rojava: Mensaje urgente de un compañero anarquista en Afrin

France / Belgique / Luxembourg | Répression / prisonniers et prisonnières | fr

Mo 25 Jun, 11:04

browse text browse image

valse05611_3.jpg imageAppel pour une solidarité intergalactique et des actions partout pour mettre fin à la destruction de... 07:57 Do 12 Apr by ZAD 0 comments

Les bulldozers, appuyés par 2500 gendarmes mobiles, des blindés, des hélicoptères et des drones, sont en train de saccager ces forêts, ces pâturages et ces zones humides pour écraser l’avenir que nous construisons ici sur et pour la zad (la zone à défendre).
Nous vous appelons à mettre en place des actions de solidarité partout, que ce soit tenir des manifestations devant les consulats ou les ambassades françaises chez vous ou des actions contre n’importe quel symbole approprié (une multinationale ou autre) de la France !

plusieurscentainesdemanifestantssesontrassemblesplacedelarepubliqueaparisbravantletatdurgencephotolucchaillot1448806683.jpg imageNon à l'état d'urgence ! Non à la répression des manifestant-e-s ! 16:20 Di 01 Dez by Relations Extérieures de la CGA 0 comments

Ce dimanche 29 novembre, 4000 à 5000 personnes se sont rassemblées place de la République à Paris contre la COP21, grande mascarade écologiste à laquelle participent les dirigeant-e-s des États et des entreprises responsables de la destruction capitaliste de la planète (voir notre communiqué1). Elles ont bravé l’interdiction de manifester due à l'instauration de l'état d'urgence, et c'est pour cela, contrairement aux discours des mass-média qui les caricaturent honteusement en « casseurs », qu'elles ont été réprimées.

loisurlerenseignementopposant.jpeg imageLoi sur le renseignement : halte au pilonnage de nos libertés individuelles et collectives 14:20 Di 21 Apr by Relations Extérieures de la CGA 0 comments

Le projet de loi sur le renseignement dévoilé en mars par le gouvernement vient s'inscrire dans la continuité des lois sécuritaires dont s'arme l’État pour affermir son pouvoir, quelles que soient les tendances politiques des gouvernant-e-s.

Cette loi, en gestation depuis presque un an, fait suite à celle « contre le terrorisme » promulguée en novembre 2014, dont nous avions déjà dénoncé le caractère liberticide et hautement répressif. Le gouvernement s'appuie maintenant sur la pseudo union nationale post-attentats de Paris pour renforcer son discours « antiterroriste », faire valoir la légitimité de cette loi liberticide au nom de la « sécurité », et décider de la faire voter en procédure accélérée.

Alors que chacune des nouvelles mesures économiques (ANI, Pacte de responsabilité, loi sur les retraites, loi Macron, etc.) accentue la casse sociale, détériore nos conditions de travail et de vie, et nous appauvrit un peu plus au profit des classes dominantes que sont les actionnaires et le patronat, l’État durcit et élargit son arsenal législatif, afin d'organiser le contrôle et la surveillance généralisée de la population.

textFrance - Répression 05:38 Mi 12 Nov by Commission internationale AL 0 comments

Samedi 1er novembre étaient organisées des manifestations dans plusieurs villes de France. Elles faisaient suite au meurtre par la police d’un manifestant, Rémi Fraisse, lors d’une mobilisation contre le barrage du Testet. Il s’agissait de manifester contre ce projet inutile et contre les violences policières.

Photo publiée sur https://tantquilyauradesbouilles.wordpress.com/ imageBarrage de Sivens : la police tue 21:45 Mo 03 Nov by YafxCla 0 comments

Alors que les politiciens et les grands médias ont multiplié les éloges funèbres après la mort d’un patron voyou du CAC 40, la discrétion teintée de méfiance entourant l’assassinat de Rémi Fraisse, un jeune Toulousain de 21 ans, opposant au projet de barrage de Sivens (Tarn), est de mise dans les déclarations officielles.

textBelgique, Espagne : Halte au terrorisme d'État ! 20:42 Fr 07 Jun by Relations Internationales de la CGA 0 comments

Le 15 mai 2013, l'État espagnol a organisé une vaste opération répressive contre le mouvement libertaire en Espagne : perquisitions, arrestations, expulsions de locaux occupés.

politie.jpg imageBelgique : l’antiterrorisme cible les libertaires 16:07 Mi 29 Mai by Alternative libertaire 0 comments

A Bruxelles, le 22 mai 2013, des dizaines de policiers de la section antiterroriste de la police fédérale judiciaire investissent et perquisitionnent 3 domiciles où habitent notamment des compagnons anarchistes et anti-autoritaires ainsi que la bibliothèque anarchiste Acrata. [Italiano] [English]

brunete.jpg imageCommémoration de la libération de Paris - Hollande fait arrêter les libertaires 08:17 Mo 27 Aug by Alternative Libertaire 0 comments

Venu-e-s commémorer la participation de ces courageux militants anarchistes à la libération de Paris, des camarades de notre organisation Alternative libertaire et de la Fédération anarchiste ont été pris-e-s à parti par les forces de l’ordre.

police.png imageViolences policières: circulez, il n’y a rien à voir! 21:06 Sa 21 Jan by Alternative Libertaire 0 comments

Le 10 janvier, Wissam el Yamni mourait des suites d’un arrêt cardiaque survenu lors d’un tabassage policier en règle au cours de la nuit du nouvel an. Une dizaine de jours plus tard, à Aulnay, Abdel el Jabri succombait lui aussi à un arrêt cardiaque après avoir croisé le chemin de policiers. Deux noms qui s’ajoutent à la longue liste des victimes des violences policières.

salahhamouri.jpg imageSolidarité avec Salah Hamouri contre la campagne haineuse du CRIF 22:46 Do 22 Dez by Alternative Libertaire 0 comments

Alternative Libertaire condamne cette campagne haineuse du CRIF, appelle à la libération de toutes et tous les prisonniè-res palestinie-nes et rappelle sa solidarité avec la lutte du peuple palestinien. [Italiano] [Castellano]

more >>

imageAssassinat Dez 23 by Commission internationale AL 0 comments

Le meurtre de Remi Fraisse est un crime d’Etat qui s’inscrit dans une gestion terroriste de la contestation. Retour sur la situation à Toulouse.

textChiens de garde Dez 23 by Commission internationale AL 0 comments

La police a toujours été employée au service du pouvoir établi, que ce soit sous la monarchie ou sous la République. Les pauvres ont toujours été criminalisé-es. En ces temps où la violence des flics atteint des sommets, un historique des crimes policiers n’est pas inutile.

textLégislation liberticide Nov 10 by Tristan 0 comments

La France vient de voter sa 17ème loi antiterroriste depuis 1986 ! À chaque fois il s’agit de réduire les libertés publiques au prétexte fallacieux d’une «lutte antiterroriste». À qui profite le crime ?

textLibertaires contre l'hysterie sécuritaire Mär 13 by Sebastien/commission antisécuritaire 0 comments

Un constat s’impose : l’hystérie sécuritaire gangrène profondément la classe politique et médiatique française et, par conséquent, les attaques contre les libertés individuelles et collectives se font de plus en plus puissantes. Comment en est-on arrivé à cette situation où l’on voit se concrétiser de jour en jour une société de type orwellienne ? Et quelles sont les possibilités de résistance collective ?

imageLoi sur le renseignement : halte au pilonnage de nos libertés individuelles et collectives Apr 21 Coordination des Groupes Anarchistes 0 comments

Le projet de loi sur le renseignement dévoilé en mars par le gouvernement vient s'inscrire dans la continuité des lois sécuritaires dont s'arme l’État pour affermir son pouvoir, quelles que soient les tendances politiques des gouvernant-e-s.

Cette loi, en gestation depuis presque un an, fait suite à celle « contre le terrorisme » promulguée en novembre 2014, dont nous avions déjà dénoncé le caractère liberticide et hautement répressif. Le gouvernement s'appuie maintenant sur la pseudo union nationale post-attentats de Paris pour renforcer son discours « antiterroriste », faire valoir la légitimité de cette loi liberticide au nom de la « sécurité », et décider de la faire voter en procédure accélérée.

Alors que chacune des nouvelles mesures économiques (ANI, Pacte de responsabilité, loi sur les retraites, loi Macron, etc.) accentue la casse sociale, détériore nos conditions de travail et de vie, et nous appauvrit un peu plus au profit des classes dominantes que sont les actionnaires et le patronat, l’État durcit et élargit son arsenal législatif, afin d'organiser le contrôle et la surveillance généralisée de la population.

textFrance - Répression Nov 12 Alternative Liberttaire 0 comments

Samedi 1er novembre étaient organisées des manifestations dans plusieurs villes de France. Elles faisaient suite au meurtre par la police d’un manifestant, Rémi Fraisse, lors d’une mobilisation contre le barrage du Testet. Il s’agissait de manifester contre ce projet inutile et contre les violences policières.

imageBarrage de Sivens : la police tue Nov 03 1 of Anarkismo Editorial Group 0 comments

Alors que les politiciens et les grands médias ont multiplié les éloges funèbres après la mort d’un patron voyou du CAC 40, la discrétion teintée de méfiance entourant l’assassinat de Rémi Fraisse, un jeune Toulousain de 21 ans, opposant au projet de barrage de Sivens (Tarn), est de mise dans les déclarations officielles.

textBelgique, Espagne : Halte au terrorisme d'État ! Jun 07 CGA 0 comments

Le 15 mai 2013, l'État espagnol a organisé une vaste opération répressive contre le mouvement libertaire en Espagne : perquisitions, arrestations, expulsions de locaux occupés.

imageBelgique : l’antiterrorisme cible les libertaires Mai 29 AL 0 comments

A Bruxelles, le 22 mai 2013, des dizaines de policiers de la section antiterroriste de la police fédérale judiciaire investissent et perquisitionnent 3 domiciles où habitent notamment des compagnons anarchistes et anti-autoritaires ainsi que la bibliothèque anarchiste Acrata. [Italiano] [English]

more >>
© 2005-2018 Anarkismo.net. Unless otherwise stated by the author, all content is free for non-commercial reuse, reprint, and rebroadcast, on the net and elsewhere. Opinions are those of the contributors and are not necessarily endorsed by Anarkismo.net. [ Disclaimer | Privacy ]