user preferences

Solidariété au FAU-Hannovre, Allemagne

category pays-bas / allemagne / autriche | luttes en milieu de travail | appel / pétition author Wednesday March 21, 2007 18:42author by CNT-f Secrétariat international - groupe Afrique - Confédération nationale du travailauthor email africa at cnt-f dot orgauthor address 33, rue des Vignoles, 75020 Paris, France Report this post to the editors

Camarades, la CNT-France a été contactée directement par les camarades du syndicat Santé Social de Hannovre (GGB-FAU, Allemagne). Ci-dessous un mail d'appel à soutien appel à soutien. Envoyez vos messages de soutien à la grève comme indiqué en fin de message. Vive la solidarité internationale !



La CNT-France a été contactée directement par les camarades du syndicat Santé Social de Hannovre (GGB-FAU, Allemagne). Ci-dessous un mail d'appel à soutien appel à soutien.

Le fax/mél de protestation est traduit paragraphe par paragraphe, sans écraser le texte original. Ainsi, si c'est envoyé par des syndicats à la direction de l'entreprise en Allemagne, c'est compréhensible pour les deux côtés.

Envoyez vos messages de soutien à la grève comme indiqué en fin de message.

Vive la solidarité internationale !

Fred pour la CNT-F


Traduction du courriel de l'UL Hannovre-FAU :


Chers camarades,

par ce courriel nous vous demandons de nous soutenir dans notre conflit avec la direction de la Sarl "Klinikum Wahrendorff", une importante clinique psychiatrique récemment privatisée dans les environs de Hannovre.

Aujourd'hui nous avons réalisé une action, ensemble avec des collègues du syndicat ver.di et de l'UL de la commune Lehrte du DGB devant un hôtel de luxe dans le centre de Hannovre, où se déroulait l'AG ordinaire des sociétaires et actionnaires.

Les infos sur la situation de la clinique vous la trouvez sous (sites en allemand) :

http://www.fau.org/ortsgruppen/hannover/gs/privatisierung/art_061022-225741 http://www.fau.org/ortsgruppen/hannover/gs/privatisierung/art_070212-180855 http://www.fau.org/ortsgruppen/hannover/gs/privatisierung/art_070212-180604 http://www.fau.org/ortsgruppen/hannover/gs/privatisierung/art_070227-201742

Nous aimerions augmenter encore la pression en vous demandant d'envoyer le communiqué suivant aux adresses ci-dessous, par FAX ou mél !

Ce serait sympa de recevoir, en plus, une copie à notre adresse :
ggb-hannover@fau.org et international@cnt-f.org

vous remerciant chaleureusement,
Heiko
pour le Syndicat Professions Santé Hanovre,
Gewerkschaft Gesundheitsberufe
Hannover
(GGB-FAU)


Aux deux adresses de la direction :

dr.wilkening@wahrendorff.de
Fax: 00 49 5132 902266
jeske@wahrendorff.de
Fax: 00 49 5132 902200

en copie cachée au CE - Betriebsrat:
betriebsrat@wahrendorff.de
Fax: 00 49 5132 902275

Mail/fax de protestation :

A la direction des cliniques Wahrendorff Sarl An die Geschäftleitung der Klinikum Wahrendorff GmbH

Mesdames et Messieurs,
Sehr geehrte Damen und Herren,

Par la même nous protestons énergiquement contre les mesures prises par la direction d'entreprise à l'égard des salariés qui se sont présentés sur la liste ver.di aux élections du CE dans la société Cliniques Wahrendorff.
hiermit protestieren wir auf das Entschiedenste gegen das Vorgehen der Geschäftsleitung gegen Angehörige der ver.di-Liste des Betriebsrats im Klinikum Wahrendorff GmbH.

Nous avons bien pris note que vous ne souhaitez pas que les salariés dans votre entreprise se syndiquent. Ceci explique aussi votre attitude à l'encontre de certains membres du Comité d'Entreprise jugés dérangeants.
Wir haben zur Kenntnis genommen, dass in ihrem Unternehmen gewerkschaftliche Organisierung und Engagement nicht erwünscht sind. Daraus erklärt sich wohl auch Ihr Vorgehen gegen unliebsame Betriebsratsmitglieder.

Nous vous sollicitons :

  • pour l'arrêt de toute mesure prise contre les syndicalistes et la représentation du personnel,
  • pour l'annulation des licenciements,
  • pour le respect des droits des salariés dans votre entreprise. Acceptez la liberté syndicale et les droits syndicaux. Respectez aussi le droit d'information du Comité d'Entreprise tel défini par le Code du Travail de votre pays, afin de rendre possible une évaluation objective de la situation d'entreprise.

Wir fordern Sie deshalb auf, Ihre diesbezüglichen Aktivitäten einzustellen, die Kündigungen zurückzunehmen, die Rechte der Beschäftigten in Ihrem Unternehmen anzuerkennen und die Wahrnehmung gewerkschaftlicher Rechte zu akzeptieren. Geben Sie dem Betriebsrat Zugang zu den ihm nach dem Gesetz zustehenden Informationen, damit eine sachgemäße Beurteilung der Situation im Betrieb möglich wird.

De plus, nous vous demandons de prendre position au sujet des chiffres donnés concernant la répartition du personnel. Et au cas où il y aurait des divergences entre les chiffres publiés et le nombre de postes réels, nous vous enjoignons à prendre vos responsabilités et mettre en place les postes manquants. Toutes ces revendications sont justifiées dans l'intérêt des patients et patientes ainsi que du personnel.
Außerdem erwarten wir, dass Sie zu den vorgelegten Zahlen über die Personalbesetzung Stellung nehmen. Sollte es doch Abweichungen zwischen den bisher veröffentlichten Zahlen und der tatsächlichen Personalbesetzung geben, dann kommen Sie Ihrer Pflicht nach und sorgen Sie für die erforderlichen Betreuungsstellen. Die Patientinnen und Patienten sowie die Mitarbeiterinnen und Mitarbeiter haben ein Recht darauf.

Avec nos salutations syndicales,
Mit gewerkschaftlichen Grüßen,

[Name des Ortsverbands NOM DE LA STRUCTURE]


Confédération nationale du travail Secrétariat international - groupe Afrique 33, rue des Vignoles, 75020 Paris, France africa@cnt-f.org www.cnt-f.org - www.cnt-f.org/international

Related Link: http://www.cnt-f.org/international
This page can be viewed in
English Italiano Deutsch
Neste 8 de Março, levantamos mais uma vez a nossa voz e os nossos punhos pela vida das mulheres!
© 2005-2020 Anarkismo.net. Unless otherwise stated by the author, all content is free for non-commercial reuse, reprint, and rebroadcast, on the net and elsewhere. Opinions are those of the contributors and are not necessarily endorsed by Anarkismo.net. [ Disclaimer | Privacy ]