user preferences

Éducation

textProgettifici e dittatori scolastici 23:09 Jul 05 0 comments

textLa Buona Scuola 02:50 Oct 05 0 comments

textLa Buona Scuola 16:04 Sep 09 0 comments

textEducar para la bobada 07:32 Jan 08 0 comments

textAteismo diventa materia scolastica in Irlanda 17:59 Sep 27 0 comments

more >>

Syndicalisme étudiant: Vers l’unification des syndicats de lutte

category france / belgique / luxembourg | éducation | nouvelles author Wednesday January 09, 2013 21:35author by Rémi et Aurelien - Alternative Libertaire Report this post to the editors

Les 29 et 30 septembre derniers s’est tenu un congrès réunissant la Fédération syndicale étudiante et SUD-Étudiant. Elles y ont confirmé leur projet de fusion, devant aboutir à la création d’une nouvelle organisation en janvier. [English]
syndicatstudiants.jpg

Après plus de six ans de discussions entre la Fédération syndicale étudiante (FSE) et SUD-Étudiant, l’unification du syndicalisme étudiant de lutte est en marche. Un congrès de fusion a eu lieu à Saint-Denis en septembre et une nouvelle organisation issue de cette fusion devrait voir le jour lors d’un nouveau congrès en janvier 2013. Cette rencontre a été l’occasion pour les militants et militantes des deux fédérations d’esquisser les bases du nouveau syndicat et de réaffirmer leurs principes communs. Dès à présent, des sections mixtes SUD-FSE existent dans certaines universités.

Cinq ans après la loi LRU, cette fusion intervient alors que l’Université publique est en piteux état. La moitié des établissements connaissent des baisses de leur budget. Une vingtaine d’universités font face à des déficits inédits, entraînant des coupes majeures dans les dépenses et des mises sous tutelle des rectorats. Toutes sont soumises à des objectifs de rentabilité et aux intérêts des investisseurs privés.

L’université patronale en faillite

En conséquence, les formations sont remaniées pour répondre aux attentes patronales et les filières jugées inutiles peu à peu laissées à l’abandon. Les étudiantes et les étudiants les plus modestes, souvent salarié-e-s à côté de leurs études, sont de plus en plus durement touché-e-s par les difficultés financières. Le gouvernement socialiste a organisé fin novembre une parodie de consultation : des Assises de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, devant aboutir à un nouvelle loi-cadre fin mars. Tout laisse à penser que celle-ci poursuivra l’œuvre de destruction des services publics d’enseignement et de recherche.

Sortir de l’ornière

Dans ce contexte difficile, il devenait urgent d’unir les forces du syndicalisme de lutte. La FSE comme SUD-Étudiant se sont construites comme alternative au syndicalisme cogestionnaire et bureaucratique de l’Unef. Elles puisent leur source dans les luttes auto-organisées des étudiantes et les étudiants. Très proche du Parti socialiste, l’Unef a d’ores et déjà appelé à se mobiliser… pour les élections universitaires, confirmant que sa nouvelle proximité avec le gouvernement sera à prendre en compte dans la construction des luttes à venir.

Après l’échec de plusieurs mouvements contre la LRU mais aussi contre la réforme des retraites, le climat social est en berne. La FSE et SUD-Étudiant, qui ont gagné leur légitimité dans les mobilisations, sont donc confrontées à une baisse de leur audience. L’unification du syndicalisme de lutte doit permettre de répondre aux défis de la période. Il s’agit de reconstruire un nouvel outil syndical efficace, accessible au plus grand nombre et visible pour les luttes d’aujourd’hui et de demain, capable de diversifier son implantation (IUT, Instituts régionaux du travail social…) et de développer l’audience du syndicalisme de lutte.

Il doit permettre de créer des liens de solidarité concrète entre les étudiantes et les étudiants. Enfin, à un moment où les étudiants, les salariés, les chômeurs, subissent les attaques coordonnées du patronat et du gouvernement, il est crucial que le syndicalisme étudiant travaille au quotidien à un niveau interprofessionnel. C’est pourquoi la nouvelle organisation adhérera à Solidaires.

Rémi (AL Paris-Sud) et Aurelien (AL Paris Nord-Est)

Related Link: http://www.alternativelibertaire.org/spip.php?article5110
This page can be viewed in
English Italiano Deutsch

Front page

Contre la guerre au Kurdistan irakien, contre la traîtrise du PDK

Meurtre de Clément Méric : l’enjeu politique du procès en appel

Comunicado sobre el Paro Nacional y las Jornadas de Protesta en Colombia

The Broken Promises of Vietnam

Premier Mai : Un coup porté contre l’un·e d’entre nous est un coup porté contre nous tou·tes

Federasyon’a Çağırıyoruz!

Piştgirîye Daxuyanîya Çapemenî ji bo Êrîşek Hatîye li ser Xanîyê Mezopotamya

Les attaques fascistes ne nous arrêteront pas !

Les victoires de l'avenir naîtront des luttes du passé. Vive la Commune de Paris !

Contra la opresión patriarcal y la explotación capitalista: ¡Ninguna está sola!

100 Years Since the Kronstadt Uprising: To Remember Means to Fight!

El Rei està nu. La deriva autoritària de l’estat espanyol

Agroecology and Organized Anarchism: An Interview With the Anarchist Federation of Rio de Janeiro (FARJ)

Es Ley por la Lucha de Las de Abajo

Covid19 Değil Akp19 Yasakları: 14 Maddede Akp19 Krizi

Declaración conjunta internacionalista por la libertad de las y los presos politicos de la revuelta social de la región chilena

[Perú] Crónica de una vacancia anunciada o disputa interburguesa en Perú

Nigeria and the Hope of the #EndSARS Protests

How Do We Stop a Coup?

Aλληλεγγύη στους 51 αντιφασίστες της Θεσσαλονίκης

No war on China

Women under lockdown all around the world

Solidarity with the Struggle of North American People!

A libertarian socialist view of the capitalist and health crisis in the Americas

© 2005-2021 Anarkismo.net. Unless otherwise stated by the author, all content is free for non-commercial reuse, reprint, and rebroadcast, on the net and elsewhere. Opinions are those of the contributors and are not necessarily endorsed by Anarkismo.net. [ Disclaimer | Privacy ]