Benutzereinstellungen

Neue Veranstaltungshinweise

Brésil/Guyane/Suriname/Guinée française

Es wurden keine neuen Veranstaltungshinweise in der letzten Woche veröffentlicht

La lutte de Marielle Franco continue!

category brésil/guyane/suriname/guinée française | répression / prisonniers et prisonnières | opinion / analyse author Donnerstag März 29, 2018 19:41author by Coordination des Groupes Anarchistes - CGA Report this post to the editors

Le 14 mars dans l’État de Rio de Janeiro, la militante afro-féministe Marielle Franco a été assassinée par
la Police de la Sécurité Publique de l’État alors qu’elle sortait d’un débat avec d’autres femmes noires du
district de Lapa. Anderson Gomes, son chauffeur, a aussi été assassiné.

Militante des droits humains, femme, noire, lesbienne et née de la favela da Mare, son assassinat est ancré
dans la logique de l’État raciste et terroriste brésilien.

Depuis le 16 février, le décret de "sécurité publique" de Michel Temer est entré en vigueur dans l'État de Rio de Janeiro, officialisant l'intervention fédérale de la sécurité et laissant l'État entre les mains de l'armée jusque la fin de l'année 2018. Conseillère du PSOL (Socialism and Freedom Party) et porte-parole de la commission responsable de l’inspection de l’Intervention Militaire à Rio de Janeiro, elle dénonçait activement les crimes militaires et policiers dans les favelas et en périphéries de la ville de Rio de Janeiro, alors devenus légaux depuis cette mesure de « sécurité publique ».

Ce décret ancré dans la lignée du terrorisme d’État permet le franchissement d’une nouvelle étape de contrôle et de répression des populations noires et de la classe populaire. Il ne peut s’agir d’un accident : la voiture où se situait Marielle alors qu’elle partait du débat a reçu neuf tirs par balles. Malgré la tentative de l’État brésilien de faire croire à un meurtre commis par un habitant de la favela, énormément de témoignages prouvent que ces tirs venaient de la police de la Sécurité Publique, ce qui laisse donc peu de doute sur l’implication de l’État dans ce crime. C’est donc clairement un messageà toutes les personnes impliquées dans les luttes de défense des droits humains.

La CGA dénonce le racisme et le terrorisme d’état brésilien, ainsi que l’intervention militaire dans l’État de Rio de Janeiro et le meurtre de Marielle Franco et Anderson Gomes.

Nous apportons tout notre soutien aux familles de Marielle et Anderson, au peuple brésilien et aux habitant·e·s des favelas. Nous participons aux actions de solidarité organisées par les communautés franco-brésiliennes et continuerons la lutte.

STOP AU TERRORISME D’ÉTAT !
FIN IMMÉDIATE DE L’INTERVENTION MILITAIRE !
MARIELLE FRANCO PRÉSENTE !

La Coordination des Groupes Anarchistes

Verwandter Link: https://www.c-g-a.org/
This page can be viewed in
English Italiano Deutsch
Neste 8 de Março, levantamos mais uma vez a nossa voz e os nossos punhos pela vida das mulheres!

Brésil/Guyane/Suriname/Guinée française | Répression / prisonniers et prisonnières | fr

Sa 30 Mai, 01:58

browse text browse image

textBas les pattes du mouvement anarchiste ! Solidarité avec la FAG et les anarchistes au Brésil ! 22:33 So 05 Nov by Anarkismo Organizations 0 comments

Nous avons appris que le 25 octobre, une grande opération de police appelée « Erèbe » (Érebo en portugais, le nom du dieu grec des ténèbres) a été lancé contre le mouvement anti-autoritaire.
La police civile a envahi au moins 4 lieux libertaires et prétend avoir des mandats contre une douzaine de lieux et environ 30 personnes. Ils ont perquisitionné le squat Pandorga et les locaux de Parrhesia, ainsi que l’espace politique et culturel de l’Athénée Libertaire Batalha da Várzea, qui était connu pour être les locaux officiels de la FAG (ce n’est plus le cas). La Fédération Anarchiste Gaúcha (FAG) est particulièrement ciblée par cette opération : elle est considérée par la police, toujours aussi stupide, comme le cerveau du mouvement anarchiste à Porto Alegre. Les camarades sont accusé-e-s d’association de malfaiteurs dans l’objectif de commettre des dépradations contre des propriétés publiques et privées.

textUrgent ! Contre la criminalisation, entourez de solidarité celles et ceux qui luttent ! 00:22 Fr 27 Okt by FAG 0 comments

Nous avons appris il y a quelques heures l’existence d’une opération de police contre un groupe supposément responsable de plusieurs attaques contre des véhicules de police, une banque, des concessionnaires de véhicules automobiles, des commissariats et des locaux de partis politiques.

manifportoalegre_1.jpg imageNe pas se faire intimider, ne pas démobiliser ! Toute notre solidarité avec le compagnon Vicente ! 13:28 Sa 07 Feb by Federação Anarquista Gaúcha 0 comments

Le compagnon Vicente, tout comme d'autres militant-e-s d'autres organisations, collectifs et idéologies, n'est pas le premier et ne sera pas le dernier jeune noir et anarchiste à être condamné dans ce Brésil raciste. Ce sont des milliers d'hommes et de femmes noir-e-s et pauvres exterminé-e-s et condamné-e-s quotidiennement par la police militaire et par la justice bourgeoise et raciste. C'est vers elles et eux que notre solidarité est dirigée et c'est ensemble avec chaque travailleur/euse que nous serrerons nos poings. Nous ne nous ferons pas intimider et dans chaque manifestation de rue, piquet, grève, occupation nous serons épaule contre épaule avec toutes celles et tous ceux qui luttent ! [Português] [English]

farjsol.jpg imageSolidarité avec ceux et celles qui sont persécutéEs par le terrorisme d'Etat à Rio de Janeiro 22:13 Di 15 Okt by Federação Anarquista do Rio de Janeiro 0 comments

Nous, membres de la Fédération Anarchiste de Rio de Janeiro, dénonçons de manière véhémente les actes récents de persécution mis en œuvre par l'Etat brésilien à Rio de Janeiro. Nous voulons affirmer notre solidarité avec les camarades du Frente independente Populair (Front indépendant Populaire), l'Organização Anarquista Terra e Liberdade (Organisation Anarchiste Terre et liberté - OATL) et l'ensemble des nombreux camarades (17 mandats de perquisitions) qui ont été reveilléEs par les cris de la Police fédérale et de la Police civile frappant à leur porte. [Português]

no_se_intimidar.jpg imageURGENT : Nouveau raid policier contre les locaux de la FAG. 21:32 Sa 05 Okt by Evandro Couto 0 comments

Le Gouvernement Parti des travailleurs (PT - Partido dos Trabalhadores) du Rio Grande del Sul (Bresil) mène une chasse aux sorcières et s'en prend aux domiciles et aux locaux publics d'organisations gauchistes et de mouvements sociaux.
Dans l'après midi du mardi 1er octovre 2013, l' Ateneu Libertário A Batalha da Várzea, qui est utilisé à des fins politiques et sociales par la Federação Anarquista Gaúcha (FAG) a été attaqué pour la seconde fois par les forces répressives du gouvenement PT de Tarso Genro. La porte des locaux a été fracassée et l'intérieur et les équipements ont été retournés.
Sur une table un message a été laissé qui disait « je suis passé par là et la porte était ouverte. Je voudrais participer à la FAG »
La journée de mardi a débuté par une forte répression déchaînée par le gouvernement et la justice de l'Etat contre des activistes du Bloco de Lutas (Bloc de lutte) et d'organisations gauchistes. Des perquisitions dans des domiciles, des locaux publics gauchistes, et les locaux de campagnes d'autres camarades ont été menées tout au long de la journée.
Il est question au total de plus de 70 mandats de perquisitions devant être exécutés. Le jeudi précédent, pendant la dispersion d'une manifestation publique du Bloco de Lutas, 5 camarades ont été arrêtés et inculpés. Le Gouvernement Tarso veut faire taire les protestations sociales échappant à son contrôle : ne soyez pas trompéEs par ses manipulations rhérotiques, ne soyez pas intimidéEs par les mesures répressives. Português]

fag_1_1_1.jpg imageSolidarité contre la persécution de la Federação Anarquista Gaúcha au Brésil 20:52 Mi 26 Jun by Organisations Anarchistes Internationales 0 comments

A Porto Alegre, le 20 Juin dernier, environ 15 officiers de la police civile ont attaqué l'Ateneo Batalha da Varzea, les locaux sociaux et politiques de la Federação Anarquista Gaúcha, sans mandat. [Castellano]

fag.jpg imageLa Police fédérale envahit les locaux de la Federação Anarquista Gaúcha - FAG 06:23 Di 25 Jun by Federação Anarquista Gaúcha 0 comments

Dans l'après-midi du mercredi 20 Juin 2013, entre 12 et 15 policiers en civil vêtus de gilets noirs et de blazers, affirmant appartenir à la police fédérale, ont pris pour cible et investi l'Ateneu Batalha da Várzea, les locaux sociaux et politiques de la Federação Anarquista Gaúcha situé sur Travessa dos Venezianos, et ont pris une partie de notre matériel. Les officiers n'ont présenté aucun mandat de perquisition et de saisie aux témoins qui ont essayé de savoir ce qui se passait. En plus de cela, certains officiers, également en civil, ont essayé d'arrêter une camarade à son domicile ce matin. [Português]

lop.gif image[Brésil] Protester n’est pas un crime - pas un pas en arrière ! 09:33 Di 10 Nov by Federação Anarquista Gaúcha 0 comments

Dans l’après-midi du 29 Octobre 2009, la police de Rio Grande do Sul a obtenue deux mandats de recherche et la saisie de documents dans les locaux publics de la FAG (Federacao Anarquista Gaucha) à Porto Alegre, ainsi que l’adresse officielle du site vermelhoenegro.org dans la ville de Gravatai. Ces mandats leur ont permis de saisir des documents imprimés de propagande, le disque dur d’un ordinateur et d’autres objets relatifs à l’affaire. Selon des voisins, témoins de la scène, les agents de l’État ont d’abord tenté de défoncer la porte du local, qui était fermé à ce moment là. Une fois entré, le mandat a été lu et ils ont procéder à la fouille du local à la recherche d’affiches, de bulletins et autres documents. De plus, ils ont débranché le téléphone disant que nous n’étions pas autorisé à l’utiliser pendant la fouille.

fag_5.jpg imagePerquisition des locaux de la Federação Anarquista Gaúcha 19:49 Fr 30 Okt by Federação Anarquista Gaúcha 0 comments

En ce moment, la police civile du Rio Grande do Sul sous le commandement du gouverneur Yeda Crusius perquisitionne le quartier général de la Federação Anarquista Gaúcha (FAG). [Português] [Castellano] [Ελληνικά] [Italiano] [Français]

textAssassinat Politique, Terrorisme d’Etat : Marielle Franco, Avec Nous ! Mär 16 by Accattone 0 comments

Dans la nuit de mercredi dernier, 14 mars, à la sortie d’un débat avec d’autres femmes noires, dans le quartier de la Lapa à Rio de Janeiro, Marielle Franco a été brutalement exécutée. Le chauffeur de la voiture où se trouvait Marielle, Anderson Pedro Gomes, a été lui aussi assassiné.

textBas les pattes du mouvement anarchiste ! Solidarité avec la FAG et les anarchistes au Brésil ! Nov 05 Réseau Anarkismo 0 comments

Nous avons appris que le 25 octobre, une grande opération de police appelée « Erèbe » (Érebo en portugais, le nom du dieu grec des ténèbres) a été lancé contre le mouvement anti-autoritaire.
La police civile a envahi au moins 4 lieux libertaires et prétend avoir des mandats contre une douzaine de lieux et environ 30 personnes. Ils ont perquisitionné le squat Pandorga et les locaux de Parrhesia, ainsi que l’espace politique et culturel de l’Athénée Libertaire Batalha da Várzea, qui était connu pour être les locaux officiels de la FAG (ce n’est plus le cas). La Fédération Anarchiste Gaúcha (FAG) est particulièrement ciblée par cette opération : elle est considérée par la police, toujours aussi stupide, comme le cerveau du mouvement anarchiste à Porto Alegre. Les camarades sont accusé-e-s d’association de malfaiteurs dans l’objectif de commettre des dépradations contre des propriétés publiques et privées.

textUrgent ! Contre la criminalisation, entourez de solidarité celles et ceux qui luttent ! Okt 27 Federação Anarquista Gaúcha 0 comments

Nous avons appris il y a quelques heures l’existence d’une opération de police contre un groupe supposément responsable de plusieurs attaques contre des véhicules de police, une banque, des concessionnaires de véhicules automobiles, des commissariats et des locaux de partis politiques.

imageNe pas se faire intimider, ne pas démobiliser ! Toute notre solidarité avec le compagnon Vicente ! Feb 07 FAG 0 comments

Le compagnon Vicente, tout comme d'autres militant-e-s d'autres organisations, collectifs et idéologies, n'est pas le premier et ne sera pas le dernier jeune noir et anarchiste à être condamné dans ce Brésil raciste. Ce sont des milliers d'hommes et de femmes noir-e-s et pauvres exterminé-e-s et condamné-e-s quotidiennement par la police militaire et par la justice bourgeoise et raciste. C'est vers elles et eux que notre solidarité est dirigée et c'est ensemble avec chaque travailleur/euse que nous serrerons nos poings. Nous ne nous ferons pas intimider et dans chaque manifestation de rue, piquet, grève, occupation nous serons épaule contre épaule avec toutes celles et tous ceux qui luttent ! [Português] [English]

imageSolidarité avec ceux et celles qui sont persécutéEs par le terrorisme d'Etat à Rio de Janeiro Okt 15 FARJ-CAB 0 comments

Nous, membres de la Fédération Anarchiste de Rio de Janeiro, dénonçons de manière véhémente les actes récents de persécution mis en œuvre par l'Etat brésilien à Rio de Janeiro. Nous voulons affirmer notre solidarité avec les camarades du Frente independente Populair (Front indépendant Populaire), l'Organização Anarquista Terra e Liberdade (Organisation Anarchiste Terre et liberté - OATL) et l'ensemble des nombreux camarades (17 mandats de perquisitions) qui ont été reveilléEs par les cris de la Police fédérale et de la Police civile frappant à leur porte. [Português]

imageURGENT : Nouveau raid policier contre les locaux de la FAG. Okt 05 FAG 0 comments

Le Gouvernement Parti des travailleurs (PT - Partido dos Trabalhadores) du Rio Grande del Sul (Bresil) mène une chasse aux sorcières et s'en prend aux domiciles et aux locaux publics d'organisations gauchistes et de mouvements sociaux.
Dans l'après midi du mardi 1er octovre 2013, l' Ateneu Libertário A Batalha da Várzea, qui est utilisé à des fins politiques et sociales par la Federação Anarquista Gaúcha (FAG) a été attaqué pour la seconde fois par les forces répressives du gouvenement PT de Tarso Genro. La porte des locaux a été fracassée et l'intérieur et les équipements ont été retournés.
Sur une table un message a été laissé qui disait « je suis passé par là et la porte était ouverte. Je voudrais participer à la FAG »
La journée de mardi a débuté par une forte répression déchaînée par le gouvernement et la justice de l'Etat contre des activistes du Bloco de Lutas (Bloc de lutte) et d'organisations gauchistes. Des perquisitions dans des domiciles, des locaux publics gauchistes, et les locaux de campagnes d'autres camarades ont été menées tout au long de la journée.
Il est question au total de plus de 70 mandats de perquisitions devant être exécutés. Le jeudi précédent, pendant la dispersion d'une manifestation publique du Bloco de Lutas, 5 camarades ont été arrêtés et inculpés. Le Gouvernement Tarso veut faire taire les protestations sociales échappant à son contrôle : ne soyez pas trompéEs par ses manipulations rhérotiques, ne soyez pas intimidéEs par les mesures répressives. Português]

more >>
© 2005-2020 Anarkismo.net. Unless otherwise stated by the author, all content is free for non-commercial reuse, reprint, and rebroadcast, on the net and elsewhere. Opinions are those of the contributors and are not necessarily endorsed by Anarkismo.net. [ Disclaimer | Privacy ]